Septembre, c’est  « une nouvelle rentrée » ; comme pour la période de janvier, nous prenons de nouvelles résolutions (lien), la période où nous nous recentrons notamment sur des basics de santé.

Les Zones bleues, vous connaissez ? Il y a dans le monde des pays ou régions dans lesquelles vivent une majorité de centenaires. Et bien évidement, nous avons tous envie de savoir à quoi tient cette longévité en bonne santé ?

En fait ça n’est pas un mystère !

Alors que partagent entre elles ces « Zones Bleues » ?

 

Qu’est ce qui fait que dans ces  endroits du monde on vit non seulement plus vieux mais surtout plus vieux en bonne santé.

 

Voici quelques explications (qui ne sont pas des scoops !)

 

Pilier 1 : Bouger, Bouger, Bouger ! L’activité physique

 

Les personnes qui vivent longtemps bougent physiquement et avec régularité. Il n’y a pas besoin d’être un champion pour cela, ni un sportif de haut niveau… en fait ni un sportif du tout.

Il suffit d’être physiquement actif. Certains métiers favorisent cette activité car de fait elle y est intégrée (les agriculteurs par exemple).

 

Comme la majorité d’entre sommes de plus en plus sédentaires, il devient crucial de décider d’activités physiques.

 

La rentrée reste le moment où nous pouvons décidé de la reprise d’une activité ou de l’essai d’une nouvelle.

 

Les propositions sont nombreuses et parfois très ludiques.

 

Nous pouvons aussi avec beaucoup de fluidité et de simplicité, intégrer la marche dans notre journée… c’est la voie royale pour rester en forme physiquement.

 

 

Pilier 2 : Du lien, des rencontres et des échanges !

 

Les personnes qui jouissent d’une vie saine et longue sont des membres actifs d’une ou de plusieurs communautés et souvent impliqués dans leur réseau relationnel (professionnel, social, amical, familial…).

 

Ils se rassemblent, se soutiennent les uns les autres, s’entraident et célèbrent (les fêtes, les rituels…). Ils sont heureux de se retrouver et la vie relationnelle est importante pour eux et source d’enrichissement.

 

 

Pilier 3 : L’optimisme, la joie, les passions !

 

L’optimisme, la détermination, l’enthousiasme sont présents.

 

Avoir des passions reste un incontournable pour nous animer, nous exciter, nous motiver.

 

Alors peut importe la passion : les collections, la danse, le jardinage, la cuisine, la décoration, les voyages … si cela vous rend joyeux juste à l’idée de … c’est parfait et cela vient renforcer un réel sentiment d’accomplissement.

 

Les passions sont aussi des occasions de rencontres et d’échanges qui viennent donc renforcer et enrichir le Pilier numéro 2.

 

 

Pilier 4 : Bien sûr une alimentation de qualité

 

Les personnes qui vivent longtemps en bonne santé sont principalement végétariennes. Sans pour autant préconiser ce mode d’alimentation, il est conseillé de manger beaucoup de fruits, de légumes mais également de légumes secs et de diminuer les viandes, les produits laitiers et surtout les produits transformés car ce sont des aliments nutritivement pauvres et vides mais apportant souvent beaucoup de calories.

 

Dans les Zones Bleues, on a tendant à cuisiner à la maison, à partir d’ingrédients locaux et sains.

 

A ce propos, nous avons pour beaucoup pris un grand plaisir à cuisiner lors des semaines de confinement. Restons sur ces excellentes habitudes et partageons !

 

 

Comment intégrer ou renforcer ces 4 piliers de la longévité dans notre vie ? 

 

Dès à présent, que pouvez-vous faire de simple pour votre rentrée (et surtout pour vous et votre mieux-être) pour ajouter non seulement des années à la vie, mais de la vie aux années et ainsi agir sur votre qualité de vie ?

 

Voici quelques suggestions pour initier votre liste.

 

  • Prenez votre agenda et intégrer des périodes sportives et / ou regarder comment vous pouvez facilement marcher (aller à un rendez-vous à pied, aller faire les courses à pied, faires des étirements qui préserveront aussi votre dos et votre souplesse, prendre les escaliers, faire du vélo, danser seul (e) , avec vos enfants, votre conjoint…

 

  • Favoriser les contacts et les rencontres. Appelez vos amis et relations, prenez l’initiative, même si c’est souvent vous qui faites le premier pas ! Faites des propositions, favoriser les rencontres improbables !

 

  • Augmentez votre consommation de fruits et légumes et apprenez à la cuisiner de façon nouvelle et originale. Manger au plus proche du produit de base … et oui il est préférable de manger une bonne pomme (bio de préférence) qu’une compote achetée dans le commerce. Consommez aussi des noix, des amandes et autres fruits à coque. Ce sont des nutriments essentiels qui vous permettront de vivre longtemps et en bonne santé.

 

 

 

En conclusion :

 

Deux points me paraissent essentiels :

 

  • Ce qui impacte notre santé et notre longévité (le nombre d’années en bonne santé je le rappelle) c’est d’agir sur l’ensemble de ces piliers. Cela ne marchera pas si vous mangez relativement correctement mais que vous buvez beaucoup de sodas…. Vous pouvez être attentif à votre alimentation mais ne pas bouger physiquement, si vous êtes stressé cela aura un impact sur votre qualité de vie et sur votre santé. La liste des exemples est infinie !
  • Agir le plus tôt possible. En fait notre terrain de longévité se prépare dès l’enfance. C’est un capital. Mais nous pouvons à tout moment réajuster le tir et prendre des décisions pour renforcer notre capital santé.

 

 

A vous de jouer maintenant !

Share This