Jeudi 6 mai 2021 … comme tous les 6 mai, aujourd’hui c’est « la Journée mondiale sans régime ».

Une de plus me direz-vous ! 

Suivez-moi et voyons le bon côté des choses. 

Cette journée « la Journée mondiale sans régime » a été créée en 1992 par une féministe anglaise : Mary Evans Young. 

Elle souhaite alors interpeller chacun à propos du surpoids et de la minceur.

Cette journée a son symbole : un ruban bleu clair. 

journée mondiale sans régime bouger-cest-changer

 

L’intention de Mary Evans Young a été de démontrer les dangers potentiels des régimes et de leurs effets néfastes pour notre santé. 

Elle rappelle également que la société est, et ce depuis plusieurs décennies, porteuse de messages de perfection et de performance au sujet du corps, ce qui peut nous amener à le malmener (contrôle alimentaire, restriction, culte du corps parfait…). 

 

C’est tout à fait ce que je développe et propose dans ma démarche « Alimentation / Hypnose et Créativité« 

Le nouveau cycle démarre le lundi 17 mai 2021 (pour 6 séances collectives et en numérique)
et le stage de deux jours les 29 et 30 octobre 2021 à Lyon.

 

Les études démontrent aujourd’hui l’inefficacité des régimes alimentaires restrictifs, elles démontrent aussi qu’ils génèrent presque toujours une (re) prise de poids.

Alors comment faire car d’un côté nous savons aussi que le surpoids est néfaste pour notre santé ? 

Comment faire pour « perdre » ces quelques kilos qui nous enquiquinent tout en étant « tout doux » avec nous-même ? 

La solution n’étant pas du côté des régimes restrictifs, je vous propose des pistes. 

 

Tout d’abord, comprendre et accepter 

Même si certaines personnes pèsent quasi le même poids tout au long de leur vie, il s’avère que pour la plupart c’est différent. 

En effet entre stress, vie de famille, sédentarité et plus spécifiquement pour les femmes grossesse et ménopause, « prendre » une dizaine de kilos au cours de sa vie c’est normal. 

Nous subissons les messages et photos marketing des revues, réseaux sociaux et autres support. 

Savez-vous qu’en France la taille 42 pour les vêtements est la taille la plus vendue ? Ce n’est pas vraiment à l’image que ce que nous voyons dans les magazines féminins ! 

Vouloir ressembler aux mannequins est un leurre qui peut nous rendre très malheureuses (cela touche également les hommes) et presque perdu d’avance. 

Avant de s’engager pour perdre du poids, retracer son histoire : quel était mon poids à 20 ans, à 40 ans et maintenant. Quels ont été les évènements déclencheurs de prises de poids ? Quels sont les aliments dont je ne peux pas me passer ? Combien de régimes ai-je déjà essayer ? 

 

Et finalement… mon objectif c’est … ? 

Question de santé, de confort ? Parce ce que nous voulons faire du sport ? 

Pouvoir nous habiller comme nous en avons envie sans nous poser trop de questions ?

Ou parce que nous imaginons que étant plus mince nous pourrions …. (La liste de nos rêves peut être longue). 

Un objectif clairement défini augmente nos chances de réussir dans la durée. 

 

Faire un régime ? Pourquoi pas mais lequel ?

Comme vous l’avez bien compris, je suis « contre » tous les régimes restrictifs car nous avons besoin de toutes les catégories d’aliments. Ces régimes là visent la perte de poids « à tout prix » au détriment souvent de notre santé. 

Ils sont considérés par l’Anses ( Rapport : régimes amaigrissants : les pratiques à risque) comme étant néfastes voire dangereux pour la santé. 

Par contre des solutions sont à trouver du côté des régimes type méditerranéen qui visent eux une finalité de santé. Les « règles » de ces régimes ont d’ailleurs été élaborées pour préserver notre système cardio-vasculaire. 

 

régime méditerranéen Bouger-cest-changer

 

Comment faire pour mincir et perdre du poids ?

  • Miser sur la durée. Vouloir perdre du poids vite voire très vite augmente considérablement les risques de tout reprendre et au delà. Alors on prend son temps !
  • Manger équilibré : ce qui veut dire manger de tout car on a besoin de toutes les catégories d’aliments
  • Reprendre le contact avec le Plaisir de manger. Etre dans le contrôle et donc occulter le plaisir, est le meilleur moyen de un retour à la case départ.
  • Bouger et bouger encore : un de nos pires ennemis est la sédentarité. Augmenter l’activité physique peut a elle seule nous permettre de mincir. Les pistes se trouvent aussi hors de la sphère alimentaire.
  • Revisiter nos croyances à propos de l’alimentation, de notre éducation, de la façon dont nous avançons dans la vie 

 

Pour nous rejoindre et participer aux séances individuelles ou collectives ou au stage  « Alimentation / Hypnose et Créativité« 

Le nouveau cycle démarre le lundi 17 mai 2021 (pour 6 séances collectives et en numérique)
et le stage de deux jours les 29 et 30 octobre 2021 à Lyon

Les témoignages sont consultables ici

et en savoir un peu plus sur l’un de mes outils privilégié : l’hypnose. Je vous invite à (re) lire cet article « L’Hypnose pour la perte de poids : est-ce que ça marche ? »

 

Share This