Confirmation scientifique récente et très argumentée : Le café est bénéfique pour notre santé et peut ajouter des années à votre vie. En plus de connaître les bienfaits du café (et ses restrictions) vous aurez dans cet article des points de repère sur ce qui est à éviter et à privilégier pour trouver et déguster de bons cafés. 

Quelles sont vos habitudes en matière de café ? Le matin, le midi, le soir, après chaque repas, tout au long de la journée ?

Chez soi, au bar, est-ce un plaisir personnel ou bien un plaisir partagé ?

Quelle que soit votre consommation de café et même si vous ne consommez pas de café, c’est un sujet qui fait régulièrement débat.

 

Le café est-il bon pour la santé ?

Dans cet article, je vous apporte des réponses issues d’études récentes et très argumentées (car basée sur un très grand nombre de personnes et dont les résultats sont convergents quelle que soit l’origine de ces études)

Quelle est la première chose que vous faites le matin lorsque vous vous réveillez ? Pour beaucoup de personne dans le monde, la journée commence par mettre la cafetière en route avant tout autre activité.

Le café est depuis toujours un sujet qui fait l’objet de vifs débats, surtout en ce qui concerne notre santé. Mais aujourd’hui nous en savons plus et il s’avère avoir de nombreux bienfaits pour la santé et la longévité.

 

Le café : un ingrédient pour mieux vieillir ?

J’ai déjà dans un article partagées des informations à propos des 5 zones bleues et de ce qui permet de bien vieillir.

Le café est l’un des ingrédients (voire même souvent un rituel) des Zones bleues.

Les personnes y boivent jusqu’à 4 tasses de café par jour. La consommation de café, qu’il soit caféiné ou décaféiné, est associé à des bénéfices pour la santé et les études confirment que les buveurs de café vivent plus longtemps que ceux qui n’en boivent pas.

 

Alors génial… je continue à me faire plaisir en buvant du café ?

Après vous en avoir dit un peu plus sur les bienfaits du café, je vous proposerai également quelques trucs et astuces à privilégier pour bénéficier du meilleur du café… et ce qu’il faut éviter.

 

Les bienfaits du café pour la longévité

 

  1. Il fournit des antioxydants essentiels

    Le café contient des polyphénols qui sont efficaces pour neutraliser les radicaux libres et aider à prévenir certaines maladies. Dans une étude publiée par « The Journal of Nutrition », la consommation de café réduit le risque de maladies dégénératives chroniques majeures. Le café contient plus d’antioxydants que le thé vert (un autre ingrédient consommé dans les zones bleues). Le taux d’antioxydants est variable selon les café et dépend du terroir du café.

 

  1. Le café peut améliorer notre humeur

Il existe une forte corrélation entre le café et l’humeur, en particulier chez les femmes. Le café est un psycho-stimulant, c’est celui qui est consommé le plus au monde (il est aussi présent dans le thé, le maté et le chocolat).

Dans une étude, les chercheurs ont découvert que les femmes qui buvaient deux à trois tasses de café caféiné par jour étaient 15 % moins susceptibles de souffrir de dépression sur une période de 10 ans… Très intéressant non ? D’autres études ont démontré que les patients souffrant de dépression ont une espérance de vie de 5 ans inférieure à la moyenne.

Le café a un double effet : il augmente nos capacité de concentration tout en apportant bien-être et relaxation et ça  joue sur l’humeur.

 

  1. Il peut réduire l’inflammation

Bien que le café ne soit pas un remède magique contre le vieillissement, il a des avantages directs qui pourraient contribuer à une vie plus saine et à un risque moindre de maladies liées au vieillissement causées par l’inflammation. Une autre  étude a révélé que la consommation de caféine provenant du café était associée à un risque significativement plus faible de développer la maladie d’Alzheimer.

 

  1. Egalement réducteur du risque de diabète de type 2

Les centenaires dans les régions des zones bleues vivent extrêmement longtemps, largement exempts de maladies cardiaques, d’obésité et de diabète. Leur régime alimentaire est riche en aliments végétaux riches en nutriments qui favorisent une vie saine. Ils consomment également de la caféine tous les jours. La consommation régulière de café, en particulier de café entièrement caféiné, serait associée à un risque moindre de diabète de type 2.

Ces recherches sont assez récentes et quand je dis « Serait » c’est que l’on se demande si c’est un lien direct (café = réduction du diabète de type 2) ou bien si c’est l’effet stimulation du café qui donne envie de bouger.

On effet on sait que généralement les personnes atteintes de diabète de type 2 sont généralement des personnes moins actives.

 

  1. Il peut réduire le risque de cancer de la prostate chez les hommes

Dans une étude menée par la Harvard School of Public Health, les chercheurs ont découvert que les hommes qui boivent du café qu’il soit caféiné ou décaféiné ont un risque moindre de développer un cancer de la prostate. Ce risque serait réduit de 20 % .

 

  1. Les effets sur la maladie de Parkinson

    On a mis en évidence un lien causal sur la maladie de Parkinson, c’est à dire que c’est bien la caféine qui réduit directement les risques.

 

Tordre le cou à des idées reçues à propos du café

– « le café c’est mauvais pour le foie »

Non et c’est même tout le contraire car le café a des effets majeurs et protecteurs pour le foie et les maladies du foie comme le cancer, les cyroses, tous les types d’hépathite, la maladie du foie gras…

– « il y a un risque de dépendance au café »

Pas du tout … boire du café n’amène pas à boire plus de café. Regardez autour de vous et vous constaterez.

 

Pour profiter pleinement des vertus du café : quelques précautions et décisions.

 

Le café : Tout d’abord ce qui est à éviter

  • les mélanges : attention aux mélanges types italiens. C’est souvent une stratégie très marketing liée à l’image du café en Italie. Le café à l’italienne ça n’est pas ça,
  • les sachets sous vide qui ressemblent à des briques dures. Le café ne peut pas respirer (ce dont il a besoin après la torréfaction),
  • fuir les premiers prix car des prix tirés vers le bas c’est l’assurance d’un café de mauvaise qualité. C’est aussi souvent une stratégie low cost qui impacte fortement les pays producteurs en termes de revenus,
  • les machines à dosettes : un impact écologique néfaste, le prix du café au kg qui explose. C’est vraiment la façon de faire d’hier à oublier aujourd’hui !
  • la torréfaction industrielle : c’est une torréfaction flash de 2 mn à 900° … et ça n’est pas bon dans tous les sens du terme.

 

Le café : Et ce qu’il faudrait privilégier … c’est très simple !

  • acheter plutôt du café en grains et s’équiper d’un moulin à café car on a le café le plus frais possible et le fait de le moudre décuple les arômes,
  • aller vers le bio car à minima vous aurez du café « équitable » souvent de bien meilleur au goût et garant de mieux préserver l’environnement,
  • utiliser une eau à la juste température : autour de 90° (juste avant de bouillir) et une eau moyennement minéralisée (autour de 100 mg par litre). Selon les endroits l’eau du robinet qui peut ternir le gout de votre café, eau,
  • un bon expresso dans un bistro : le café qui doit être tassé, la crème du café doit être dorée et rester présente,
  • acheter le café chez un torréfacteur (comme on choisi son épicier ou son boulanger). Il utilise une torréfaction lente à 200 degrés (dites artisanales ou traditionnelles)
  • le café et le sucre : quand on utilise un bon café et qu’on est vraiment amateur, on déguste, on n’a pas besoin de sucre ! C’est aussi très bon pour la santé. Mais bien sûr chacun fait comme il veut. A essayer aussi pour remplacer le sucre : un très bon morceau de chocolat.
  • 3 ou 4 tasses de café par jours … A voir aussi en fonction de l’impact sur vous. Personnellement je ne prends pas de café après 14 h 00 car j’augmente le risque est de perturber vraiment la qualité et la quantité de mon sommeil.

ET vous où en êtes-vous à propos du café ? Pensez-vous que le café a des bienfaits sur votre santé ? Comment préférez-vous le déguster ?

Sur cette vidéo / documentaire, vous trouverez des informations inspirantes et reprises dans mon article.

 

Share This