Qu’est ce qui fait qu’on se sent bien ?

Qu’est ce qui fait qu’on se sent heureux ?

 

Pouvez-vous répondre à cette question en donnant trois exemples ?

  • 1
  • 2
  • 3

(cet article a été écrit avant la période de confinement… il prend encore plus d’importance et de sens aujourd’hui)

Vous me direz qu’il existe probablement une belle diversité de réponses n’est ce pas ?
… mais ce n’est pas si sûr.

 

 

Voici les 5 piliers à propos desquels nous nous retrouvons pour une majorité de personnes* dans le contexte qui est le nôtre aujourd’hui.

Nous pouvons nous inspirer de ces 5 piliers pour avancer au mieux dans notre vie.

 

 

1/ Le besoin de contact humain, le besoin de vivre des « vraies » relations et des relations vraies.


Le risque est grand de se laisser « embarquer » dans le monde du virtuel et des réseaux sociaux.
Il ne s’agit pas de dire « Non » à la technologie omniprésente, mais de se recentrer sur nous-mêmes et nos besoins de contacts et de relations.

 

2/ Le besoin de nature.

Notre vie peut être stimulante, intéressante… elle n’en est pas moins (parfois) stressante. Or être en contact régulier avec la nature c’est se donner l’occasion de « souffler », de récupérer, de respirer.  Savez-vous que nous en ressentons les bienfaits au bout de 15 minutes en nous promenant dans la nature : à la campagne, à la montagne, à la mer… mais aussi dans un parc en ville. C’est une vraie ressource bien-être.

 

3/ La santé de la planète et notre santé

Des prises de conscience, des actions… beaucoup de personnes ont compris que ce que nous appelions des « progrès » sont devenus de vrais poisons (agriculture et productions de masse, emploi de produits néfastes, substances chimiques). Nous sommes de plus en plus nombreux à devenir sélectifs dans notre mode de vie au quotidien pour préserver la planète et notre santé.

 

4/ Se sentir bien chez soi


Le cocooning est d’actualité et se décline dans la vie professionnelle et la vie personnelle.

Des budgets de plus en plus importants, et ce depuis plusieurs années, sont consacrés à notre « intérieur ».

D’une part, dans notre vie professionnelle, nous sommes nombreux, à l’heure d’internet, à pouvoir travailler chez nous et accordons probablement de l’attention à y être bien.

D’autre part, dans notre vie personnelle, nous aimons passer du temps chez nous, recevoir nos amis et notre famille et faire en sorte que chacun de sente bien.

Nous ne pouvons que constater l’ampleur des mouvements tels que le Lagom en Suède (un véritable art de vivre)

 

5/ Se sentir en confiance ensemble

C’est subjectif bien sûr … qu’est ce que se sentir bien et être en confiance avec les autres ?

Nous vivons un monde de paradoxe. Nous avons beaucoup « d’ amis (es) » via les réseaux sociaux… que nous n’avons jamais rencontrés.

La solitude ou le sentiment d’être seul ne cesse d’augmenter alors que nous sommes en recherche de confiance, de solidarité, de convivialité, d’échanges, de proximité.

 

 

Toutes ces propositions vous parlent-elles ?

A moi « Oui » et c’est, entre autres, en intégrant ces différentes dimensions que j’ai créé « Bouger C’est Changer » et les activités et ateliers que j’y anime.
En effet pour moi la question n’est pas de développer un business pour être « suivie » par des milliers de followers. Je préfère et de loin créer des évènements réels, des rencontres qui favorisent les échanges, l’enrichissement des uns et des autres, l’avancée de projets.

A ce propos, voici les l’agenda des prochaines rencontres. Je vous assure convivialité, communauté, pertinence des échanges et plaisir.

La conférence dansée du 8 juin 2020 sur le thème : 50, 60 ans et au delà… vous voulez bien vieillir… et si ça se décidait ?

Alimentation – Hypnose et Créativité : Deux jours à se consacrer pour (re) trouver de la sérénité dans son rapport avec l’alimentation et avec son corps : les 12 et 13 juin (ce stage en deux jours est reporté à une autre période compte tenu des mesures sanitaires et transformé en 6 séances Master Class en Visio Zoom).

Walk Up dans le Vercors en septembre 2020 : un accompagnement par la marche et la créativité.

 

 

 

 

 

* Source France Inter – Grand Bien vous fasse du 13 février 2020 – Le Bonheur à la française.

 

Share This