Les étirements c’est bon tout au long de la vie et encore plus lorsque nous prenons de l’âge. En vieillissant notre corps se transforme et c’est un processus normal. Cela implique des changements au niveau de nos articulations et de l’amplitude de nos mouvements.

Des seniors moins actifs

Sans généraliser, les seniors ont tendance à être moins actifs qu’auparavant, ce qui entraîne des répercutions sur la force  musculaire, sur la souplesse et parfois même sur la posture (vous avez sûrement déjà remarqué que beaucoup de personnes âgées se courbent au fil du temps).

 

Mais nous pouvons agir !

 

Mais première bonne nouvelle c’est que nous pouvons agir.

Il s’agit d’actions préventives donc vous mettre en place dès que possible (30 ans, 40 ans, 50 ans et il n’est jamais trop tard) et qui doivent être réalisées dans la durée (faire des étirements 2  fois par mois ne sert à rien).

 

 

La seconde bonne nouvelle, c’est qu’il existe des exercices très simples réalisables quel que soit l’âge et qui permettront d’entretenir notre souplesse.

 

Pratiquer régulièrement des étirements pour rester un senior en forme 

 

Les personnes qui pratiquent régulièrement ces étirements constatent très souvent une amélioration à plusieurs niveaux :

 

  • diminution voir disparition des problèmes de dos,
  • moins de problème d’articulations
  • des mouvements et des déplacements avec plus d’aisance et plus d’amplitude
  • un meilleur équilibre
  • une meilleure coordination

 

L’impact de tous ces bénéfices c’est que ça joue aussi sur notre mental, la confiance en nous et en nos capacités de rester plein de vitalité.

 

C’est parti pour 7 propositions d’étirements

 

Elle sont toutes issues de mon expérience et m’ont été transmises par un super kiné.

 

Des étirements pour un cou souple

 

Les étirements du cou aident à améliorer la posture des personnes âgées et les aident à garder la tête droite et souple

 

Ramenez lentement votre menton vers votre poitrine et tournez votre tête d’un côté à l’autre. Maintenez chaque position pendant quelques secondes.

 

La tonicité de nos épaules et de nos bras

 

C’est important de bien continuer à entretenir à santé de nos épaules et de nos car nous avons à nous en servir dans toutes activités quotidiennes.

 

 

Tenez une serviette ou une bande de résistance élastique d’une main au-dessus de votre tête et laissez l’autre côté tomber derrière votre dos.

Saisissez l’extrémité libre avec votre autre main et tirez doucement votre bras vers le bas jusqu’à ce que vous sentiez l’étirement.

 

Pour garder une belle poitrine

 

Le renforcement des muscles de la poitrine aide tous à adopter une bonne posture. Ces étirements sont vraiment importants pour garder une belle posture droite.

 

Tendez les deux bras sur le côté, les paumes des mains vers l’avant.

Tendez la main vers l’arrière jusqu’à ce que vous sentiez un étirement à l’avant des bras et de la poitrine.

 

Le mal du siècle : le dos !

 

Ces étirements vont nous permettre de maintenir une bonne mobilité au niveau de la colonne vertébrale et à améliorer la posture.

 

Allongez-vous sur le dos, les genoux fléchis et les pieds joints. Vos pieds doivent être à plat sur le sol.

Tout en gardant les genoux ensemble, baissez les jambes d’un côté et tordez votre torse jusqu’à ce que vous sentiez un étirement.

Maintenez l’étirement pendant quelques secondes et répétez de l’autre côté.

 

Et les hanches ?

 

Les muscles des hanches sont très importants car ce sont eux qui vous nous permettre de rester souple pour effectuer des mouvements tels que s’asseoir.

 

Allongez-vous sur le dos en pliant les genoux. Puis « sortez » un genou sur le côté de votre corps.

Posez votre pied contre la jambe opposée et appuyez doucement vers le bas jusqu’à ce que vous sentiez l’étirement.

Maintenez pendant quelques secondes et répétez de l’autre côté.

 

Les étirements du quadriceps (en avant de la jambe)

 

Ce sont les muscles qui nous permettent de tenir débout et de marcher … on ne se pose même pas de question sur la pertinence à les entretenir le plus tôt possible !

 

Allongez-vous sur le côté et pliez le genou supérieur en repliant le pied derrière vous.

Tirez votre pied vers le dos jusqu’à ce que vous sentiez l’étirement mais ne forcez pas – les choses se mettront en place petit à petit.

 

Et les Ischio-jambiers (en arrière de la jambe) ?

 

La faiblesse des ischio-jambiers peut rendre la marche difficile et accentuer les douleurs lombaires.

 

Allongez-vous sur le dos et étendez une jambe à un angle de 90 degrés par rapport au corps (vous pouvez utiliser vos mains pour maintenir cette posture)

Tenez l’autre jambe plaquée au sol et étirez la. Vos hanches et le bas de votre dos doivent être plaqués au sol.

Il suffit de maintenir la posture !

 

Conserver et renforcer de la souplesse aux chevilles

 

La rigidité des chevilles a un impact sur l’équilibre et rend difficile la marche, la montée et la descente des escaliers.

 

Asseyez-vous sur une chaise et bougez lentement votre pied de haut en bas, puis d’un côté à l’autre. Vous pouvez aussi faire des cercles.

A faire dès que vous en avez la possibilité à tout moment de la journée.

 

 

 

Bien que les activités d’étirement soient excellentes pour garder santé, souplesse et force, il faut être attentifs à étirer le corps sans excès. N’allez jamais au delà de vos possibilités. La souplesse se regagne petit à petit.

 

Voici quelques pistes pour démarrer ses assouplissements dans de bonnes conditions

 

  • bien que nous puissions trouver beaucoup d’informations sur les assouplissements et les étirements, il ne faut pas hésiter à consulter un kiné ou un ostéopathe. Ils pourront vous montrer les mouvements qui sont adaptés à votre morphologie et tenir compte d’éventuels blessures que vous auriez pu avoir dans le passé.

  • il est recommandé de s’échauffer en marchant pendant 5 à 10 minutes pour commencer à mettre le corps en mouvement.
  • comme pour le yoga, c’est important de tenir les postures pendant 30 à 60 seconde (là encore y aller petit à petit). Il ne faut jamais ressentir de la douleur !

 

  • les exercices d’étirement fonctionnent mieux lorsqu’ils sont faits tous les jours ! C’est un rituel.

 

  • et enfin, respirez profondément et expirez lentement tout en vous étirant. Détente et plaisir assurés.

 

 

 

En conclusion : Exercices d’étirement pour mieux vieillir.

Ces exercices sont parfaits pour améliorer la flexibilité et l’amplitude des mouvements des muscles dans tout le corps. Ils sont faciles à réaliser et ne nécessitent pas d’équipement particulier.

 

 

Et n’oubliez pas que l’âge c’est dans la tête et dans les articulations !

De bonnes articulations, une belle souplesse nous donne confiance.

 

Share This