Les spécialistes du sommeil s’accordent tous aujourd’hui pour nous informer que le sommeil est réparateur pour tous les systèmes de notre organisme. C’est même le pilier central de notre bonne santé et la garantie de notre longévité.

Ce que l’on sait peut-être moins c’est à quel point il est important pour la vitalité et pour notre beauté (de notre corps, de notre peau). Une piste sûrement intéressante à 30, 40, 50 ans et au delà lorsque nous sommes sensibles à notre bien vieillir.

Un sommeil réparateur ? Réparateur de quoi ?

La première fonction du sommeil c’est la restauration de notre organisme et de notre psychisme. En effet nous reconstituons notre stock d’énergie (au sens premier du terme) lorsque nous dormons. Encore faut-il parler d’un sommeil de qualité !

En ce qui concerne le corps et la peau, le manque de sommeil ou un sommeil de moindre qualité provoque la libération de l’hormone du stress, le cortisol, qui à son tour impacte notre santé globale.

C’est dans ce sens un sujet nous concerne tous. Selon une étude de l’Inpes (Institut National de Prévention et d’éducation pour la Santé), 14 % des français estiment ne pas être satisfaits de la qualité de leur sommeil et ce quel que soit l’âge.

En effet, depuis trois générations on cumule 2 mois de sommeil en moins par an et on dort en moyenne moins de 7 heures par nuit… Tout cela ayant des conséquences sur notre santé (A.V.C, hypertension, obésité…)

Avoir un sommeil « dégradé » ça gâche notre existence et pourtant ça n’est pas une fatalité.

Savez-vous que nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil ?
Les femmes sont deux fois plus « touchées » par l’insomnie que les hommes !

Du côté des solutions pour bien dormir

Comment faire pour se réveiller le matin avec un sentiment de bien-être  et surtout d’être prêt (e) avec le bon niveau d’énergie pour cette nouvelle journée ?

Et cerise sur le gâteau, sachant que le sommeil est notre allié « beauté » pour vous réveiller avec une peau reposée et le plein de vitalité. Ces conseils sont bien sûr tout à fait valables pour les hommes et pour les femmes et à tout âge.

Vous trouverez des conseils évidents et connus et quelqu’uns peut-être moins connus. Ces derniers demandent un peu d’apprentissage, mais ils se révèlent finalement pleins de potentiels.

 

Des conseils évidents pour bien dormir :

  • « Connais toi toi-même » Socrate – c’est sûrement le meilleur des conseils car nous sommes les mieux placés pour savoir de quelle quantité de sommeil nous avons besoin et sur quels créneaux horaires nous dormons le mieux.
    Attention toutefois, compte tenu de notre charge de travail,  nous pouvons avoir tendance à minimiser notre besoin en sommeil… ou a penser que le sommeil c’est du temps de perdu !
  • Pas d’excitant en fin de journée : à vous de fixer ce que vous estimez être le bon moment pour vous. Pour moi pas de café ni de thé après 14 ou 15 h et pas de sport intensif en soirée.
  • La déconnexion des appareils tels que le téléphone et l’ordinateur (que vous laissez hors de votre chambre) et pas de lumière vive. C’est un principe de base essentiel pour la qualité du sommeil. Lumière adoucie et ambiance tamisée et cocooning au rendez-vous
  • Faire du sport, bouger physiquement pour évacuer les tensions de la journée. Même la marche a un impact très bénéfique. Avez-vous déjà pensé comment vous pourriez remplacer votre voiture ?
  • Pas de dîner trop copieux qui alourdit et rend plus difficile la digestion… on le « paie » une partie de la nuit et ça nous pompe en énergie. Pour cela c’est assez simple : dîner tôt et léger. Faites l’essai sur une semaine… ça n’engage à rien d’autre que l’essai et vous pourrez voir la différence.
  • Eviter les activités cérébrales intenses avant d’aller dormir : les mails qui nous renvoient à notre activité professionnelle, les films éprouvants ou bien travailler sur notre ordinateur ou tablette.
  • Sanctuariser notre chambre à coucher pour qu’elle soit un lieu pour dormir (et faire l’amour). Donc pas de smartphone ou de tablette (ou de TV) dans la chambre… Ambiance détente !
  • S’interroger sur sa vie et sur son travail – les problèmes de la journée ressurgissent souvent la nuit et nous ressassons des pensées désagréables… n’y aurait-il pas quelque chose à changer ?

 

Et des conseils un peu moins connus à grande valeur ajoutée pour notre bien-être, notre beauté et notre longévité !

  • Faire des micros siestes ou des siestes. En effet même si votre sommeil est fractionné, l’important c’est que vous vous sentiez bien ! Vous pouvez tout à fait vous réveiller la nuit et être plein de vitalité dans la journée. Lors de mes voyages dans les pays chauds ou du Sud comme l’Italie ou l’Espagne, j’ai souvent rencontré des personnes qui font la sieste car c’est culturel et parfois même une sieste de 1 h 30 à 2 h. Elles s’en portent parfaitement bien car c’est tout à fait adapté aux rythmes de leur environnement.
    Au manque de sommeil… il n’y a que le sommeil pour récupérer !
    En lien avec nos rythmes (différents des pays chauds), il est plutôt conseillé de faire une sieste de 20 minutes car elle est réparatrice. Il y a un risque à ce qu’elle soit plus longue. Celui notamment d’entrer  dans un cycle de sommeil profond… qui viendra perturber et « dérégler » la nuit suivante.

     

    sieste sommeil bouger-cest-changer

  • S’écouter et écouter son corps car nous disposons de tous les indicateurs. Si vous vous posez la question « est-ce que je dors assez ?  », ou « est-ce que mon sommeil est assez réparateur ? ». Une seule et simple réponse : « Est ce que je me sens en forme le matin en me levant ? Est-ce que je me sens bien tout au long de la journée ? ».
  • Se relaxer avant d’aller dormir mais aussi également lors de l’endormissement et même pendant la sieste. Tous les rituels qui vous font du bien sont bons. Je pense là à la relaxation et à la respiration. Des exemples : s’écouter respirer pour ressentir le souffle, le rythme de l’air qui entre et qui sort (un excellent dérivatif aux pensées ruminantes de jour comme de nuit). Ces techniques augmentent et approfondissent le temps et la qualité du sommeil.
  • Ne pas vouloir dormir à tout prix. Ce qui empêche les gens de dormir… c’est la volonté de dormir. Si je me dis « il faut absolument que je dorme cette nuit car demain… »… ça ne marche pas car nous sommes dans le contrôle et nous nous mettons la pression. Alors concentrez-vous sur le reste de votre vie, de votre journée et tout ce que vous avez aimé. Imaginez-vous plutôt en pleine forme en vous levant le lendemain matin plutôt qu’avec un scénario catastrophe. C’est un bon réflexe pour changer la nature de ses pensées.

 

Pour en revenir au titre de cet article : Le sommeil est réparateur … pour la beauté aussi ; vous pouvez constater par vous même qu’après une bonne nuit de sommeil votre peau sera plus lisse, plus tonique. De là à conclure qu’avoir un bon sommeil dans la durée nous « fait rajeunir » de 10 ans, il n’y a qu’un pas.

C’est le plus beau de tous les conseils beauté que nous pouvons nous offrir !

Share This