Comment caractériser la vitalité ?

La vitalité renvoie à une forte motivation pour vivre (l’élan vital) et à avoir de l’énergie pour l’action.

Cette forte motivation, cette énergie, cet élan vital sont caractérisés par la joie, l’enthousiasme, la sérénité, la plénitude. C’est aussi garder « son âme d’enfant » !

Beau programme à tout âge et bien évidemment pour nous les séniors qui nous questionnons sur notre bien vieillir.

Des définitions de la vitalité

Si vous cherchez le mot « vitalité » sur Wikipédia, voici ce que vous pouvez y trouver : la disposition des corps organisés à opérer les mouvements les actions qui constituent la vie (la vitalité d’un tissu) ; la force de vie (Il y a chez cet homme une grande vitalité, Il est doué d’une vitalité singulière) ; et le dynamisme

Des caractéristiques de la vitalité : énergie et force, être actif, avoir de la ténacité, vivre et se développer, avoir une vigueur physique et mentale.

La vitalité, c’est de se relever, peu importe ce que la vie nous « fait vivre » ; c’est notre aptitude à recréer à nouveau.  C’est tenter quelque chose de nouveau et accepter de vivre des transitions d’inconfort. La vitalité c’est revisiter nos croyances sur l’âge…. Pouvons-nous avoir la même vitalité à 40, 50, 60, 70 ans et au delà ?

 

Je suis allée enquêter et vous rapporte ici quelques extraits de mes échanges sur la vitalité.

 

Vitalité : quelques témoignages

 

1/ La vitalité c’est expérimenter du nouveau, repousser (même juste un peu) ses limites, essayer de nouvelles choses (la danse me tente… j’y vais), se laisser porter par ses rêves, ses envies et faires les premiers pas pour les concrétiser.

 

En vieillissant et en ayant un peu plus de temps, ce qui m’a aidé à conserver mon élan vital a été d’explorer et de me trouver de nouvelles passions. Ça peut être très simple comme aller courir ou marcher et retrouver les sensations de son corps. Cette expérience que j’ai instauré dans la durée m’a « poussée » bien au delà de ce que j’imaginais compte tenu de mon âge… Voilà ce que c’est la vitalité pour moi et ça a renforcé ma confiance en moi.

 

2/J’ai presque 70 ans et je me sens dynamique et joyeuse … comme je ne l’étais pas vraiment lorsque j’avais 40 ans (mais peut-être avais-je d’autres préoccupations ?)

Cette vitalité vient du fait que je m’accorde du temps pour être belle ! Peut-être allez-vous penser que c’est du détail mais il n’en est rien.

 

C’est facile quand on ne travaille plus d’enfiler un legging et de ne pas le quitter de la journée. Bien sûr je le fais de temps en temps. Mais mon secret c’est de choisir ma tenue en fonction de ma journée… je n’ai plus les contraintes de codes vestimentaires liés à mon activité professionnelle à la banque. Je n’hésite pas à porter de la couleur, du vernis à ongle, des bijoux fantaisie.

 

Je reçois des compliments… et c’est bon pour moi, ça renforce mon estime et ma confiance. Pour moi c’est ça aussi rester dans la vie et être dans l’élan vital !

 

 

3/ La vitalité pour moi c’est avoir des intentions (rêves, objectifs peu importe comment on les appelle) et y aller, s’engagement à faire les premiers pas. Peu importe si cela continue un mois ou plusieurs années. L’important c’est d’expérimenter, de tester et de ne pas se reposer sur ses lauriers. Mes autres ressources pour la vitalité sont classiques : voir les personnes importantes pour moi, avoir une bonne alimentation, un peu d’exercices tous les jours, du repos.

 

4/ Elle tient en deux points : me bouger physiquement et garder une activité intellectuelle.

Bouger physiquement c’est faire du sport mais pas uniquement. Je suis investi dans une association dans laquelle on a besoin de moi de porter, déplacer, lever des produits. Il y a aussi le bonheur du jardinage.

Pour l’activité intellectuelle c’est au moins aussi important …. Je n’ai pas envie de devenir un vieil imbécile. Je reste très attentif par exemple à utiliser les possibilités du numérique… ça aussi c’est de la vitalité au sens de rester dans sa vie et son époque.

 

Quelle est pour vous votre définition de la vitalité ?

 

Lorsque notre vitalité est élevée, nous augmentons nos chances d’être en meilleure santé, plus équilibré, plus énergique et ainsi avoir un bien meilleur bien-être.

Sans vitalité notre vie peut devenir pesante, difficile, « plutôt grise », en perte de sens.

 

Il y a dans la vitalité quelque chose de l’ordre de l’intuition et de l’écoute de soi « Qu’est ce qui me ferait plaisir, de quoi ai-je besoin aujourd’hui ? »  sont des questions clés pour moi.

 

Et pour vous, quelles sont vos questions-ressources ?

 

Le prochain séjour / accompagnement dans le Cinque Terre est sur la thématique de la vitalité. Au programme de la marche, du mouvement, de la créativité, du plaisir, de la gastronomie. Je vous proposer de consulter le programme de ce séjour « vitalité dans les Cinque Terre ».

 

Dans un prochain post sur la vitalité, je vous proposerai un angle de vue avec quelques actions, trucs, astuces pour développer sa vitalité.

Share This