En tant que seniors, nous avons une vision très spécifique de ce qu’est la retraite ou de ce qu’elle pourrait être. Nous avons tous envie de bien vivre cette période au mieux et de bien vieillir.

Nous le savons… c’est une période de transition qui peut pour certains être sensible. C’est une transition par laquelle nous allons être amené à recréer et vivre notre vie de façon différente.

 

Peut-être même peut-elle en quelque sorte nous faire penser à notre adolescence ?

 

L’adolescence est une période de grandes découvertes, on se projette, on se questionne sur le comment nous avons envie de vivre notre vie, sur ce que nous aimerions faire dans la vie. Nous vivons une période d’incertitude et sommes exposés à des situations nouvelles. Nous sommes dans l’exploration pour trouver notre voie.

 

C’est en cela que qu’être seniors et/ ou d’arriver à la de la retraite me fait penser à l’adolescence.

Mais vieillir peut aussi faire « un peu peur » et nous fragiliser. Pourtant nous avons des acquis et des expériences qui devraient nous donner confiance pour vivre cette période de notre vie et profiter de ce qu’elle peut nous apporter.

 

Les 5 pistes pour mieux vieillir en tant que seniors… il est bon de les relire et de s’en souvenir de temps en temps !

 

 

Probablement plus à l’aise avec nous-même  ?

 

Nous nous soucions (beaucoup) moins de suivre les standards et les normes imposés par la société (la mode, l’image, le poids…). Dans mes rencontres et interviews, je constate un passage du « plaire » au « se plaire » et c’est tant mieux ! Pour moi cela ne veut pas dire se « laisser aller » bien au contraire. C’est  une période dans laquelle nous avons envie de trouver notre propre style pour être en phase et aligné avec qui nous sommes.

 

Libre d’un certain nombre de responsabilités ?

 

Les enfants sont en général autonomes et nous avons beaucoup moins d’enjeux si nous sommes toujours en activité professionnelle. Moins de contraintes de temps, de délais et d’objectifs ; nous pouvons donc explorer nos propres besoins et désirs. Nous pouvons penser et mettre en œuvre des activités qui nous tiennent à cœur. Nous pouvons faire mille découvertes.

 

Une créativité boostée ?

 

Contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes, il n’y a pas de limites liées à l’âge concernant notre potentiel créatif. Il existe beaucoup d’artistes qui ont créés des œuvres majeures à 50, 60, 70 ans … 90 ans et au delà. Cette créativité est accessible à tous ! Pas besoin d’être un Picasso pour attendre, expérimenter, tester, s’amuser. Pas besoin d’exposer ses oeuvres (et de se mettre la pression avec ça) pour prendre du plaisir à la créativité. Je vous renvoie également à l’un de mes articles sur la créativité.

 

Encore plus de temps pour l’amitié ?

 

Les amis c’est important nous en sommes tous convaincus. Pourtant lorsque nous travaillons, lorsque nous avons des enfants à la maison, nous disposons de peu de temps pour eux.

Un des facteurs essentiels pour bien vieillir est d’être en lien avec les autres. Etre en lien avec nos amis de longue date c’est riche et ressourçant. Ce sont ceux avec lesquels nous avons une tonne de bons souvenirs mais aussi de vécus plus difficiles et ce sont eux qui nous rapprochent.

Il me paraît tout aussi riche de rencontrer des personnes nouvelles lors d’activités par exemple. Pourquoi ne pas prendre le risque de proposer un café, de marcher ensemble ? Il faut oser et sortir de sa zone de confort pour aller vers les autres. Je suis persuadée que nous avons beaucoup de belles expériences à le faire.

 

Moins de contraintes de temps ?

 

J’entends souvent que « les retraités sont débordés ». J’espère qu’ils sont débordés de belles et bonnes choses qui ne sont que du plaisir pour eux. Attention à ne pas se redonner des contraintes telles que tout accepter car on ne sait pas dire non, faire les choses car on les a toujours faites comme ça.

 

Voici quelques idées que je vous propose… et qui ne devraient pas être des contraintes !

 

  • Faire quelque chose d’inattendu, de surprenant. Quelque chose qui vous rend fier d’avoir osé. Faîtes appelle à votre créativité et retrouvez votre âme d’enfant.
  • Vous pouvez aussi voyager. Quel est le voyage qui vous tient à cœur ? A quelques milliers de kilomètres ou pas très loin de chez vous. Il y a 1 000 façons de voyager.
  • Et pourquoi ne pas explorer des activités nouvelles et de nouveaux centres d’intérêt. Si vous vous entendez dire « j’ai toujours rêvé de … » c’est sûrement le bon moment de faire le premier pas vers un nouveau projet.
  • Apprendre car apprendre c’est bon pour nous, pour notre cerveau et pour notre créativité. La créativité se nourrit et se développe (entre autre) dans les associations et les liens que nous faisons à partir de nos connaissances acquises et de ce que nous apprenons au jour le jour.

Pourquoi ne pas vous joindre à notre groupe pour aller explorer les Cinque Terre sur le thème de la vitalité. C’est du 20 au 25 octobre et les informations sont ici.

 

Bien vieillir c’est choisir.

C’est sûrement le moment (si ce n’est pas déjà fait) pour apprendre à refuser (sans aucune culpabilité) des projets qui ne nous stimulent pas.

Et aussi organiser sa vie en fonction de à quoi nous avons envie et besoin de consacrer ces années à venir.

Une occasion de clarifier et de mettre en oeuvre un projet qui vous tient à coeur ? C’est ce que nous proposons lors du prochain Walk Up. Deux journées de marche dans le Vercors (les 20 et 21 septembre).

En tant que seniors à quoi avez-vous envie de vous consacrer, quelles personnes avez-vous envie de rencontrer, quels voyages vous stimulent ?

Que pouvez-vous faire dès maintenant (aujourd’hui, demain) pour expérimenter quelque chose de nouveau qui vous stimule, vous donne confiance en vous ?

Share This